TOP
SHOW



 

Partagez | .
 

 Le Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Prodromos
Maître du Jeu
He's a mean gay

Messages : 118
Date d'inscription : 03/11/2015
Age : 22
MessageSujet: Le Contexte   Ven 15 Jan - 2:25




Le procès de Garrosh Hurlenfer était à peine terminé qu'il s'évadait déjà. Toutes les races avaient jusqu'alors canalisé leur énergie afin de protéger une énième fois Azeroth des maux la rongeant et malgré cela, elle n'était pas encore à l'abri de nouveaux dangers. Au moment où Hurlenfer fuit, je sentis un profond bouleversement au sein même des lignes telluriques. Il avait quitté ce monde, et on l'y avait aidé.

Si les relations entre le Kirin Tor et la Horde ne se réchauffaient pas pour l'heure, celles entre cette dernière et l'Alliance eurent de beaux jours devant elles. Pendant cette période qui succéda à la disparition de Garrosh, la Horde se reconstruisit lentement autour de son nouveau chef de guerre, Vol'jin, qu'il me tardait de rencontrer, sans craindre de guerre, nonobstant la haine que lui vouait Jaina Portvaillant depuis lors à la tête de l'organisation magique.

Et puis survint sa soudaine évaporation. Je quittais tout juste Dalaran, Jaina et le Conseil des Six me raccompagnant à l'Aire de Krasus où je me téléportai, lorsqu'un vortex aux éclairs or les surplomba avant d'absorber Jaina et d'autres mages à proximité. Même absent, je sentis à cet instant précis la même perturbation tellurique qui s'était fait sentir lorsque Garrosh fut sauvé. De même, sa trace n'était plus perceptible en Azeroth.

Quelques mois plus tard, une réponse à la question de l'endroit où ils avaient pu échouer fut apportée lorsque une armée d'Orcs bruns et gris traversa la Porte des ténèbres pour envahir notre monde de nouveau. Personne ne la vit venir. Pas même moi et les enseignements que Medivh m'avait apporté ou son fils. Ils parvinrent à progresser jusqu'aux Marais, mais notre riposte fut forte et ferme. Si bien que nous parvînmes à les repousser dans les Terres Ingrates et à les contenir avant de les renvoyer par-delà le portail. La décision fut prise d'envoyer des hommes de l'autre côté pour empêcher qu'une nouvelle armée ne survienne tandis que nous allions tenter de fermer la Porte des Ténèbres. Le sacrifice était impératif. Et il en valut très clairement la peine, puisque le Magistère Rommath réussit cet exploit avec mon soutien.

La panique laissa rapidement sa place à l'inquiétude. Ils étaient venus de Draenor, mais pas celle que nous connaissions sous le nom d'Outreterre. C'était à n'y plus rien comprendre. Et tandis que nous commencions à reprendre nos esprits après ce coup de massue que nous reçûmes, la fermeture de la Porte des Ténèbres céda et nous comprîmes au vu de ce qui sortit de celle-ci que la première invasion ne fut que celle d'éclaireurs.

Des bataillons entiers sortirent de la Porte, pulvérisant les défenses que nous avions mises en place autour, éradiquant Rempart-du-Néant et progressant bien plus rapidement jusque dans les Marais accompagnés de leurs machines qui ne semblaient pas freinées par le bourbier et la tourbe. Ils écrasèrent tour à tour les Carmines, puis le Défilé de Deuillevent, le Bois de la Pénombre et la Marche de l'Ouest avant d'envahir la forêt d'Elwynn. Des milliers d'humains durent migrer, et si quelques uns, des Carmines, tentèrent vainement de rejoindre les Montagnes naines, vite rattrapés par les Orcs du Mont Rochenoire et massacrés, la plupart se rendit en Strangleronce, guidés par le Maréchal Gryan Roidemantel. Seule Hurlevent tint bon, résistant au milieu des cendres du Royaume Humain.

Dalaran fut téléportée au-dessus de la Baie-du-Butin, afin de garantir la sécurité des réfugiés en aidant la Horde et l'Alliance au mieux qu'elle put, et la situation finit par se cristalliser, malgré les assauts répétés de cette Horde de fer sur Hurlevent, tentant de la faire chuter une bonne fois pour toute.

L'avenir d'Azeroth est encore plus que jamais sombre. Jaina est-elle en vie ? Garrosh est-il bien l'instigateur de cette invasion ? Arrivera-t-on à repousser cette Horde de fer et l'éradiquer ? Les cartes sont entre les mains des habitants d'Azeroth, et moi, Khadgar, jure de tout faire pour la protéger.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» utiliser le vocabulaire adapté au contexte
» Site sur la déco du Titanic/Olympic (contexte ou origine)
» "La terre" dans le contexte biblique
» Contexte Historique
» Les meilleures phrases du forum, sorties de leur contexte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anathema :: Premiers pas sur le serveur :: Contexte & Annexes-